Page précédente

Jacques Charlier

Jacques Charlier utilise le support et le style en fonction de l’idée. Son approche pluridisciplinaire le pousse vers des domaines aussi variés que peinture, photographie, vidéo, musique, textes, sculpture, installation, BD, philatélie, publicité, événement, articles de presse.

Jacques Charlier participe à de nombreuses expositions personnelles et collectives tant en Belgique qu’a l’étranger. Il est présent dans les collections de musées d’art moderne belges d’Anvers, de Bruxelles, de Gand, d’Ostende, de la Communauté française de Belgique) et français (FRAC : Champagne Ardenne, Ile-de-France, Nord-Pas-de-Calais, Pays de la Loire) ainsi qu’au Mudam à Luxembourg. Il est également l’auteur d’une intégration au Centre hospitalier universitaire de Liège dont l’architecte est Charles Vandenhove.

En mai 2009, il publie, grâce à l’aide de Bernar Venet, une bande dessinée intitulée La Courbure de l’Art, qui brosse un portrait de la scène de l’art contemporain franco-américain.

La même année, son projet 100 sexes d’artistes (qui devait être dispersé dans la ville de Venise sous forme d’affiches) est refusé par la Biennale et la Ville  de Venise enraison de problèmes de droits de reproduction et ducaractère sexuel des affiches.

Actuellement, souslenomde CLArtvision, ilsillonne l’Europe avec Ute Willaert pour réaliser des reportages sur l’art contemporain et ses manifestations.